Les journalistes des médias numériques formés sur les moyens de rentabiliser leur média

Un atelier de formation sur la question de la viabilité et de la pérennité des médias numériques s’est tenu samedi 9 avril dernier au siège de l’Agence Ivoirienne de Presse (l’AIP) , à l’initiative du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI). L’objectif de cette formation était d’instruire les professionnels du Web journalisme sur ”la méthode OURIE”, une technique qui permet d’aboutir à un média crédible, viable et rentable.

La méthode “OURIE” ou les cinq astuces pour rentabiliser sa web entreprise, tel est le thème de la formation initiée par le REPPRELCI en vue de permettre à ses membres, composés essentiellement de web entrepreneurs, d’avoir les clés pour pouvoir rentabiliser leurs entreprises.

Selon le formateur, Israël Guebo, journaliste et consultant en communication digital, ” le module développé vise à inciter et sensibiliser les journalistes et patrons de presse à avoir les outils adéquats pour développer leurs média”.

Pour David Youant, président de ladite association, les motivations de cet atelier qui est le premier d’une série d’activités sont ,entre autre, le partage d’expériences, de partage de savoir, ainsi que l’échange. “Nous constatons que beaucoup de personnes se lancent dans la création d’entreprise, mais ces derniers n’ont pas forcement les outils, les astuces ni les mécanismes, encore moins la connaissance de pouvoir rentabiliser leur entreprises”, soutient-il.

Le déplacement des participants depuis l’intérieur du pays pour certains, témoigne du réel engouement qui anime les patrons de presse, constitué d’entrepreneurs pour cette formation.

Joël Landry Nianzou, promoteur et manager de presse en ligne ne dira pas le contraire. “Cette formation est très bénéfique pour nous, car elle nous montre les voies à suivre pour rentabiliser les média online”, a-t-il indiqué.

Malgré les efforts notables, plusieurs aspects restent à être améliorés dans le secteur des médias numériques. Notamment au niveau du contenu, du business plan, de la stratégie commerciale. Des questions largement développées par les orateurs.

“Le web et les médias numériques ont de très beaux jours devant eux, c’est aux journalistes d’être imaginatifs, passionnés, patients et persévérants pour aboutir à des médias rentables”, a déclaré le formateur M. Guebo.

Plusieurs actions sont menées par le Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire depuis sa création le 2 septembre 2006. Il s’agit de la structuration,du recensement de ses membres, ainsi que de l’organisation d’un séminaire pour la mise en place d’un organe d’autorégulation.

“Le cap actuel, concerne la promotion des entreprises qui commence par la formation, moyen efficace pour sortir le secteur du web journalisme de la précarité en vue de le dynamiser”, conclut M. Youant.

Source Akody.com